Journal

Swing Class 101

Premier cours de swing : à quoi s’attendre ?

Swing Class 101

Dimanche scroll. Vous tombez sur LA seule vidéo réellement virale de charleston qui dépasse le million de vues. Full énergie, full cardio, full musicalité, c’est décidé je commence en septembre. Autre cas : le date tinder. Votre rencard vous glisse entre deux gin to’ qu’il/elle fait du swing, que ça a chamboulé sa vie, que le lundi est devenu son jour préféré parce que le lundi, c’est lindy. Vous ne le/la reverrez jamais, sauf peut-être sur la piste avec un petit malaise, mais son visage émerveillé a fait qu’aujourd’hui, vous êtes ici. Bref, tous les chemins mènent au swing, l’heure de votre premier cours est enfin arrivée !



AVANT



Chaud, je sais pas quoi mettre.


Gardez les chaussures à talons et robes fancy pour les bals. Vous allez inévitablement bouger et transpirer. Si si, on vous jure. Alors pensez à glisser une petite paire de baskets légères dans la poche arrière de votre sac avant de partir au travail le matin. Le swing sollicite tout le corps et demande d’avoir de bons appuis et du confort : privilégiez les chaussures plates et les vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise.


M’inscrire seul.e ou à deux ?


Se motiver à apprendre une nouvelle discipline amusante et physique avec sa moitié est une initiative forte - qui plus est, vous pourrez vous entraîner ensemble dans vos 2m carrés de cuisine parisienne. Toutefois, le swing est enseigné comme danse sociale, une forme différente du spectacle ou de la compétition en ce qu’elle a de populaire. En bal swing, on change de partenaire toutes les deux ou trois danses (plus ou moins selon le degré de match). En cours c’est pareil : l’objectif est d’apprendre à danser avec n’importe quel partenaire, quel que soit son niveau. Alors même si vous vous êtes inscrits en amoureux.se.s, vous danserez avec tout le monde.



PENDANT



Soyez sympa, tchekez votre partenaire


Que vous connaissiez votre partenaire d’avance ou que vous soyez arrivé.e seul.e, une règle est essentielle : tout est affaire de communication. Présentez-vous à chaque nouveau.elle danseur.euse, tchekez le/la à la fin de l’exercice. Faites des retours, avec bienveillance et construction pour ne pas se brusquer les uns les autres, partagez vos ressentis sur les mouvements, les directions, les énergies. C’est aussi comme ça que vous apprendrez à connaître vos premier.e.s partenaires, ceux avec lesquels vous allez partager cette première année de swing.


De quoi c’est fait ?


En général, on arrive un peu avant pour s’échauffer. Pour réveiller ses muscles et réviser par la même occasion : on invite une ou deux personnes à danser avant le début du cours. Les professeurs veillent à ce qu’il y ait de la musique dès l’arrivée. Les cours débutants se résument en l’apprentissage de passes ou d’enchaînements, et par de la pratique en musique. De temps en temps, vous entendrez « ça touuuuuuuuurne » : cela signifie qu’il est temps d’adresser un high five à votre partenaire, et d’aller vers la personne suivante.



APRÈS



Au bout du compte, l’élément central, c’est vous ! La clé pour progresser, c’est de s’investir dès les premiers cours, où l’on pose les bases du groove et le pas de base. Dans un cas comme dans l’autre, on y va step by step. Comme toute nouvelle discipline, il faut du temps pour découvrir l’univers musical et s’approprier les mouvements. On ne vous surprendra pas, le secret c’est de PRATIQUER.